Introduction au sexe, partie 2

872Report
Introduction au sexe, partie 2

Ceci est la deuxième partie Introduction au sexe.
Si vous n'avez pas lu la première partie, cliquez sur mon nom d'utilisateur et lisez d'abord la partie 1.
Merci.

Moi et Tina sommes descendus pour rejoindre mes parents et ma tante Jane. Ils avaient cessé de parler des événements de l'année et il y avait de la nourriture et des boissons sur la table. Alors que moi et Tina avons commencé à manger, mes parents ont dit qu'ils allaient se coucher car ils aimeraient commencer tôt le matin pour éviter la circulation du matin. Avec les bonnes nuits dites tout autour, ils montèrent les escaliers pour se coucher. Tatie Jane semblait plus que joyeuse et je pouvais dire qu'elle avait probablement un peu plus bu que d'habitude. Tina lui a demandé si nous pouvions prendre un petit verre d'alcool vu que c'était une occasion spéciale. Elle a dit que nous pouvions tant que ce n'était qu'un petit. Tina nous a servi à tous les trois un grand verre de vin. J'ai pris une gorgée et ça avait un goût de merde, mais quand vous commencez à boire quelque chose que vous ne devriez pas, vous le buvez quand même.

Tatie Jane a dit qu'elle montait pour mettre ses vêtements de nuit et qu'elle redescendait pour regarder un peu la télévision avant d'aller se coucher. Dès qu'elle est partie, Tina a soulevé sa robe de nuit jusqu'à sa taille et m'a demandé de lui lécher la chatte. Je le voulais mais voulais-je me faire prendre par ma tante ou pire encore si mes parents descendaient. J'ai dit "non, rangez-le ou nous finirons par nous faire prendre". Tina a dit "vous pouvez entendre quand quelqu'un descend parce que les deux escaliers du haut grincent." Sur ce, Tina a dit qu'elle écouterait les escaliers. J'en avais vraiment envie mais cela valait-il le risque ? Merde oui, il n'y avait aucun risque si Tina allait écouter les escaliers qui grinçaient. Elle ne voulait pas non plus se faire prendre. Je me suis mis à genoux devant la chaise et j'ai soulevé les jambes de Tina. Au fur et à mesure que ses jambes montaient, sa chatte s'ouvrait légèrement et je pouvais voir à quel point elle était devenue humide. Je n'ai pas perdu de temps et j'ai mis ma langue directement dans le petit trou rose qui me regardait en face. En un rien de temps, tout mon visage était imbibé du sperme de sa chatte. J'ai utilisé mon doigt pour frotter son clitoris pendant que je léchais de haut en bas et à l'intérieur de la fente de sa chatte. Je savais que je faisais quelque chose juste par les sons qui sortaient maintenant de la bouche de Tina. Elle commençait à laisser échapper de petits gémissements et gémissements et l'étrange oh oui. Le temps semblait s'être arrêté alors que je travaillais ma langue et mon doigt autour de la belle petite chatte qui venait de se faire retirer sa cerise.

Du coin de l'œil, j'ai remarqué un mouvement provenant du dossier de la chaise. Tina n'avait pas entendu les grincements des deux marches du haut parce qu'elle était dans un monde à part. Le mouvement que je pouvais voir était la porte qui menait de l'escalier à la pièce. La pièce où je léchais la chatte de mon cousin. J'ai riposté aussi vite que j'ai pu et je suis tombé directement sur le dos. Tina est soudainement sortie de son petit monde, s'est levée de sa chaise et a baissé sa robe de nuit. La porte s'est ouverte et ma tante Jane est entrée. Elle nous a regardés et a éclaté de rire quand elle a dit "Je pensais que vous en auriez fini maintenant". Pendant une brève seconde, je me suis demandé de quoi elle parlait, mais ensuite j'ai su. Je quittai la porte des yeux et regardai le plafond, seul le plafond n'était pas là. Ce qu'il y avait, c'était 2 jambes de chaque côté de mon visage et la chatte la plus humide que vous ayez jamais vue au sommet. Je devais avoir l'air d'un sale petit écolier qui regarde sous la jupe d'une fille. Tatie Jane m'a demandé si j'aimais regarder la culotte de Tina mais avant que j'aie eu le temps de répondre, Tina avait dit qu'elle n'en avait pas.

Ça y est, j'étais fichu. Je m'attendais à ce que ma tante Jane aille sortir mes parents du lit et leur dise quel sale petit fils ils avaient, mais elle ne l'a jamais fait. Elle se déplaça juste devant la chaise où Tina était assise et s'assit. Tina et moi avons ri. Je pense que c'était plus un rire de soulagement qu'un drôle. Tatie Jane a alors dit à Tina "Pourquoi vous accroupissez-vous et laissez-le regarder de plus près votre chatte." "Ok" dit Tina, et avec cela, elle s'accroupit et repoussa sa chatte contre ma bouche. Je pouvais les entendre chuchoter tous les deux même si je ne pouvais pas entendre ce qu'ils disaient. Je n'étais pas vraiment dérangé par ce qu'ils disaient, je commençais à lécher la chatte.

Je n'avais léché la chatte de Tina que pendant quelques minutes lorsqu'elle s'est levée, s'est déplacée vers l'autre chaise et s'est assise. Tatie Jane m'a regardé et m'a demandé si j'avais aimé ce que j'avais vu. Je pense qu'elle connaissait déjà la réponse à cette question, car ma bite était passée en mode boner et se tenait bien droite, clairement visible à travers mon pyjama fin. Tatie Jane a poursuivi: "Je pense que vous devez apprendre le cycle de la vie et les joies qui l'accompagnent." Cela dit, tante Jane a glissé de la chaise sur ses genoux à côté de moi. Elle a tiré sur le haut de mon bas de pyjama et l'a tiré assez loin pour exposer ma bite palpitante en érection. J'ai commencé à trembler, à paniquer, qu'est-ce qu'elle faisait ? J'ai pensé à l'arrêter mais cette pensée n'a pas duré longtemps. Tatie Jane fit signe à Tina de s'approcher d'elle, face à sa mère avec moi allongé entre elles. Tatie Jane a ensuite enroulé sa main autour de ma bite et a lentement commencé à me branler.

Baise-moi !! Je m'étais maintenant convaincu que j'étais mort et que j'étais allé au paradis et que j'avais trouvé la rue arrière où tous les putains sont gratuits. Elle a commencé à dire à Tina comment c'est ce que les garçons aiment faire quand ils veulent se faire plaisir et comment ils aiment encore plus quand les filles le font ou eux. Elle n'avait pas tort non plus. Elle a montré à Tina comment continuer, puis lui a dit de prendre le relais. Tina a placé sa main sur ma bite et a continué à me branler. Le liquide pré-éjaculatoire commençait maintenant à couler du bout de ma bite. Tatie Jane l'avait remarqué aussi et avait expliqué à Tina que c'était un signe que je commençais à m'exciter. Tina le savait déjà vu qu'elle l'avait vu une heure plus tôt mais j'ai juste gardé ma bouche fermée. "Il doit être nettoyé, et voici comment le nettoyer", a déclaré Tatie Jane, et avec cela, elle s'est penchée en avant et a mis la tête de ma bite dans sa bouche. Je pouvais sentir sa langue faire de petits mouvements circulaires léchant tout le liquide pré-éjaculatoire. Tout à coup, sa bouche a glissé sur toute la longueur de ma bite, remontant puis redescendant.

La petite sensation qui s'accumule dans votre sac de couilles, remonte votre bite et quand elle ne peut plus prendre de sperme à la fin, avait fait son cycle complet avant qu'elle ne revienne au fond de ma bite. Sans avertissement, je tirais des jets chauds de sperme dans la bouche de ma tante Jane. Elle a rapidement pris sa bouche de ma bite. Mais c'était trop tard. J'avais vidé tout ce que j'avais dans sa bouche. Elle a ramené sa bouche sur ma bite maintenant flétrie et a relâché une partie de mon sperme dessus. "C'était une bite coquine" dit-elle avec un sourire diabolique sur le visage, mais je pense qu'elle savait que je jouis avant moi. Elle a dit à Tina qu'elle avait avalé un peu de mon sperme et qu'elle lui en avait laissé, sur ma bite. Tina baissa la tête et prit ma bite dans sa bouche. Je pouvais sentir sa mâchoire se resserrer sur ma bite alors qu'elle avalait les quelques gouttes de sperme que tante Jane lui avait laissées.

Tatie Jane a dit à Tina de me sucer la bite et en même temps de baisser sa bouche de haut en bas sur toute la longueur de ma bite. Même si j'étais maintenant doux, la sensation que j'avais faisait se courber mes orteils. « Voyons si vous pouvez le faire bander à nouveau », marmonna tante Jane. Je l'ai regardée pendant qu'elle parlait et je l'ai vue soulever sa robe de nuit qui exposait une chatte complètement chauve. Avec la pipe au curling des orteils et la vue de la chatte rasée de ma tante Jane, ma bite commençait à se remettre en mode dur. Tatie Jane s'est assise sur la chaise et d'après ce que j'ai pu voir, je suis sûr qu'elle jouait avec sa chatte.

Ma bite était maintenant dure, mais rien de tel que la barre de fer dure c'était plus tôt mais néanmoins elle était prête pour l'action. Tatie Jane a dit à Tina d'enlever complètement sa robe de nuit. Elle l'a tiré sur ses seins et sur sa tête. La vue était incroyable. Même maintenant, en tant qu'homme adulte qui pensait à ma cousine Tina, qui venait d'avoir treize ans, il se tenait au-dessus de toi, complètement nu, me coupant la bite à chaque fois. Tatie Jane s'est relevée de sa chaise et a dit à Tina qu'elle allait lui montrer comment profiter d'une bite dans sa chatte. Tatie Jane se tenait au-dessus de ma bite face à moi et s'est baissée vers ma bite. Elle le saisit avec sa main et plaça le bout de celui-ci à l'entrée de sa chatte. Je pouvais sentir la chaleur au bout de ma bite quand elle s'est abaissée et toute ma bite est entrée en elle. Il n'y avait pas de frottement ou quoi que ce soit, il s'est glissé comme un couteau chaud couperait le beurre et la chaleur de sa chatte était maintenant tout autour de ma bite.

Elle a commencé à s'accroupir de haut en bas lentement, ramenant ma bite à son entrée avant de replonger de toute sa longueur, expliquant tout le temps à Tina ce qu'elle faisait. Cinq ou six squats plus tard, elle s'est soulevée de moi et a dit à Tina que c'était à son tour de sentir une bite dans sa chatte vierge. Tina m'a regardé droit dans les yeux et bien que nous n'ayons jamais parlé, nous savions tous les deux qu'il y a une heure cette affirmation aurait été vraie. J'ai baissé les yeux sur ma bite et elle était imbibée de jus de chatte de ma tante Jane. A-t-elle joui sur ma bite? J'étais fier à l'idée de l'avoir fait jouir. Ils ont échangé leurs positions et alors que Tina s'abaissait vers ma bite, j'ai senti la main de tante Jane guider ma bite jusqu'à son entrée. Lentement, elle s'est abaissée sur ma longueur en prenant et pouce à la fois la remontée vers le haut. Tatie Jane lui a dit de le prendre petit à petit jusqu'à ce qu'elle puisse tout rentrer. La chatte de Tina était aussi chaude que celle de sa mère mais elle était nettement plus serrée et je pouvais sentir plus de chaleur à mesure que chaque centimètre pénétrait. J'étais presque tout le chemin au moment où je pouvais sentir que je ne pouvais pas aller plus loin, quelque chose m'arrêtait. Tatie Jane a dit à Tina qu'il était temps de perdre sa cerise et a expliqué que la seule chose qui l'arrêtait maintenant était son hymen. Elle lui a dit de pousser jusqu'au bout et d'y rester jusqu'à ce que la douleur disparaisse. Tina a poussé jusqu'au bout et je pouvais sentir ma bite pousser à travers la barrière et de l'autre côté.

Tina a laissé échapper un cri étouffé puis s'est juste assise là, empalée sur ma bite. Lentement, elle a commencé à monter puis à redescendre jusqu'à ce que la douleur ait été remplacée par le plaisir. Sa vitesse a augmenté jusqu'à atteindre un rythme confortable pour elle. Tatie Jane avait gardé sa main près de ma bite tout le temps et je pouvais sentir que pendant que Tina montait et descendait sur ma bite, les doigts de Tatie Jane frottaient le clitoris de Tina. « Jouis pour moi Tina, laisse-moi voir mon bébé jouir » étaient les mots qui sortaient de la bouche de tante Jane entre les respirations profondes. Je pouvais voir l'autre main de tante Jane et c'était entre ses propres jambes, se faisant plaisir en même temps. À ce moment-là, la sensation de sac de balle me disait que j'étais sur le point de faire mon propre sperme et que je me rapprochais du point de non-retour. « Tatie Jane, je jouis aussi » « Jouis alors bébé, laisse mes deux bébés se réunir ». J'y étais presque quand Tina poussa un gémissement puis se cambra. Sa chatte se resserra autour de ma bite et m'envoya par dessus bord. Sa chatte s'est serrée autour de ma bite en pulsant jusqu'à ce que chaque dernier morceau de sperme que j'avais laissé à l'intérieur de ma bite soit expulsé, puis elle s'est effondrée épuisée sur moi. Maintenant, je sais que j'avais vraiment éclaté sa cerise.

Tatie Jane nous a demandé à tous les deux si cela nous avait plu. Nous étions tous les deux trop épuisés pour répondre, alors nous avons simplement hoché la tête. "Eh bien, vos parents rentrent à la maison demain matin et vous êtes ici pour le reste de la semaine", a déclaré tante Jane avec le plus méchant des sourires sur son visage. "Allons tous au lit et voyons ce que demain nous réserve"

La troisième partie de cette histoire est ouverte aux suggestions sur ce que vous aimeriez qu'il se passe/voit.
Aimeriez-vous plus d'inceste avec des personnes plus âgées ou même plus jeunes ? Aimeriez-vous le gars/la femme d'à côté ? Le gars / la femme d'à côté fille / fils plus âgé / plus jeune. Je vous laisse le soin de vous les lecteurs.
Merci de ne poster que des opinions honnêtes sur mes histoires.

Articles similaires

Devenir Zoé

Ma future épouse, Annie, avait pris un emploi à l'extérieur de la ville et je ne la voyais que toutes les deux semaines environ. Elle me manquait tellement. Elle et moi étions devenus amants à distance. Elle devait prendre un vol de retour vendredi soir. J'allais chercher son fils Zakk à son dortoir et nous allions tous les deux la chercher à l'aéroport et profiter du week-end ensemble. Zakk est dans sa première année d'université, il étudie pour devenir maquilleur pour la scène et l'écran. Lui et moi n'avons pas vraiment appris à nous connaître et ce devait être le week-end...

1.1K Des vues

Likes 0

Temps passé chez la jeunesse_(0)

Je suis entré dans l'église où le groupe de jeunes auquel je vais se tient tous les jeudis. J'arrive généralement une heure ou deux plus tôt pour aider. Mon amie Anah m'a fait sursauter en me faisant un gros câlin alors que j'entrais. Anah, qu'est-ce que tu fais ici si tôt ? Ai-je demandé en la serrant dans mes bras. Eh bien, on arrive généralement ici avant tout le monde, et je n'avais rien à faire, alors j'ai pensé venir passer du temps. Nous ne passons pas assez de temps ensemble, dit-elle en levant les yeux. avec de grands yeux bleus...

377 Des vues

Likes 0

FEMMES ÂGÉES et(1)

Fbailey histoire numéro 219 Des femmes plus âgées Quand j'ai eu seize ans, ma mère avait les mains pleines avec moi. Papa n'était jamais là et quand il l'était, il n'était toujours pas là. C'était votre vendeur ambulant préverbal. C'était un coureur de jupons, un ivrogne et une piètre excuse pour un être humain. Il a fourni un toit au-dessus de nos têtes, mais c'était à peu près tout. Maman travaillait pour payer la nourriture que nous mangions et les vêtements que nous avions sur le dos. J'ai lancé ma propre entreprise de pelouse ce printemps-là. J'ai distribué des dépliants dans...

1K Des vues

Likes 2

Il n'y avait pas d'autre moyen Pt. II

Pourquoi, je pensais que tu voulais baiser ma femme ? L'homme au pistolet a répondu: Nous le ferons, et tu pourras me sucer la bite pendant que ces deux-là ont leur chemin ou bien Tom! Tu ferais mieux de faire ce que je dis, meunier! J'ai regardé mon mari avec incrédulité à ce que j'entendais, un homme lui disant de lui sucer la bite mais encore une fois il y avait une arme à feu impliquée. Les mains qui attrapaient mon cul et forçaient leur bite en moi tout le long, puis le broyage a commencé à se retirer. Il regardait le...

737 Des vues

Likes 0

OUPS 3

OUPS 3 Pendant le dîner avec mon mari Nathan et son fils Nate, j'ai repris le sujet dont j'avais parlé avec mes amies en commençant par notre promesse l'un à l'autre. Maintenant, nous nous sommes promis la vérité totale ai-je dit En prenant un café aujourd'hui, Natalie a mentionné qu'elle avait surpris son fils et 3 de ses amis en train de se branler dans sa culotte et pense que tous les garçons le font Alors Nathan, l'as-tu fait en tant que enfant? Strewth, c'est un peu gênant de demander? dit Nathan J'ai regardé Nate d'un air interrogateur car je savais...

657 Des vues

Likes 0

Pourquoi les choses m'arrivent-elles toujours

Pourquoi les choses m'arrivent-elles toujours Avant de commencer, je me rends compte qu'il n'y a pas beaucoup d'hommes qui courent avec une bite de 12''. Et j'ai donc qualifié cela de fantasme et de farce. Assez dit maintenant à l'histoire. Je m'appelle Samuel Longfellow, je suis propriétaire de l'une des plus grandes sociétés de sécurité de l'État. C'est ainsi que je gagne mon argent (sept chiffres par an). Ma passion est la recherche sur la faune et j'ai une bourse au collège local. Je fais mes recherches sur ma ferme de 680 acres. Maintenant, ma chute est que j'ai été maudit...

2K Des vues

Likes 0

Perdre ma virginité(8)

Je l'ai rencontrée sur un site de chat sur Internet. Nous vivions à 800 km l'un de l'autre donc je n'avais aucun problème à flirter comme une folle. Elle m'a dit qu'elle mesure 1,5 m, de longs cheveux blonds et des yeux bleus avec un corps sexy. Bien évidemment, je l'ai taquinée et j'ai dit que si elle ne m'envoyait pas de photo, je ne la croirai pas, elle a demandé si les photos d'elle seraient pour mes seuls yeux et étant le gars que je suis, je lui ai donné ma parole, attendant une photo très coquine. Ce que j'ai...

1.8K Des vues

Likes 0

Le Gang pt1_(0)

Le gang. partie 1 Ceci est ma toute première histoire, alors soyez gentils dans vos commentaires. Critiques constructives bienvenues. Je m'appelle Sarah, j'ai 26 ans et je travaille dans une banque en tant que conseillère aux petites entreprises. J'ai de longs cheveux bruns, je mesure 5'7 taille 10 avec des seins petits mais perts de 32B. Je vais à la gym au moins 3 fois par semaine, donc je suis en forme et je suis célibataire depuis quelques années, même si je me suis bien amusé. Quoi qu'il en soit, je vais vous parler de mon expérience avec un gang d'East...

926 Des vues

Likes 0

LA FAMILLE DE KRISTI 4_(1)

Chapitre Quatre Lorsqu'ils arrivèrent dans sa chambre, Roger entra le premier. Il a d'abord remarqué que Bob était assis dans son fauteuil inclinable, apparemment en train de se reposer. En regardant le lit, il vit qu'Erin était agenouillée sur le lit et se tenait aux barreaux de la tête de lit. En y regardant de plus près, il réalisa qu'elle n'avait pas le choix. Ses poignets étaient attachés à la tête de lit, la forçant à s'agenouiller, ses seins suspendus à sa poitrine gravant le drap sous elle. Gardez ces jambes écartées salope! J'aime regarder votre mignon petit trou du cul...

943 Des vues

Likes 1

L'histoire vraie de ma vie : chapitre 1

Un certain nombre de personnes m'ont demandé de raconter l'histoire de ma vie depuis que j'ai fait allusion à certaines de mes expériences inhabituelles. Je pense donc que le meilleur point de départ est la nuit qui a mis fin à mes 10 ans de mariage. C'était un vendredi soir et mon mari Tim est rentré ivre. C'était devenu sa pratique habituelle depuis deux ans. Il a affirmé que son patron lui causait un stress accru et qu'il devait s'arrêter avec les gars pour se détendre. Au début, il rentrait à la maison un peu éméché quand j'allais mettre notre fils...

801 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.